Windows 8 RT – et maintenant? BYOD? Virtual Workplace?

Dans un monde mobile, connecté et en évolution permanente j’ai reçu ma Microsoft Surface (qui tourne sous Windows 8 RT).

Sur le papier des belles promesses de work-optimisation (Office 2013, onenote, Lync mobile, sharepoint access ..).

Après quelques semaines de test qu’en est-il?

surface-rt

L’utilisation de Microsoft Surface RT

Premières impressions : le produit Microsoft est digne du design et de la qualité de fabrication que la Pomme nous a habitués à attendre.

Je ne veux pas m’attarder sur le test de la Surface (le web regorge de ce genre de test) ce qui m’intéresse c’est l’impact (positif ?) que cet outil peut avoir sur mon travail.

  • intégration oneNote : aucun souci de ce côté, la synchro entre les infos du laptop et la tablette se passe bien.
  • L’application oneNote est un peu plus complète que sur iPad.
  • Lync Mobile : une petite déception (passagère) car la configuration n’a pas marché du premier coup, mais il n’aura fallu que qques jours à notre département IT pour régler le serveur principal. Lync 2013 fonctionne sur la tablette, les appels vocaux y sont limpides (grâce aussi au casque UC plantronics voyager UC)
  • configuration de mon compte exchange : vraiment très simple! Je retrouve mon calendrier, mes contacts et mes email de manière transparente. Même si j’avoue que l’application « courrier » fournie avec la version Windows 8 RT ne me semble pas à la hauteur de Outlook 2013.

Bilan : je pense vraiment que la surface (même en version RT) pourra être mon compagnon de travail pour les années à venir (à ce propos Microsoft vient d’annoncer le support de Surface RT sur 4 ans).

Dans l’optique BYOD cela n’aurait que des avantage (impossible d’y installer des applications non-validées et un accès transparent aux ressources entreprise (à condition de adapter les webapp à IE10).