Facebook a économisé 1 milliard de dollars grâce Open Compute

Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, n’a pas seulement révolutionné les réseaux sociaux. Il est également le créateur du projet Open Compute qui vise à optimiser les ressources dans les centres de données.

Facebook Datacenter

Facebook Prineville Datacenter

Le projet Open Compute a été annoncé en avril 2011. Par le biais de Open Compute Mark Zuckerberg et Frank Frankovsky qui est à sa tête Facebook a diffusé les premiers designs de ses Datacenter et à inviter les entreprises à rejoindre le projet afin de pousser la réflexion encore plus loin dans le but de diminuer la consommation des ressources et d’obtenir un rendement optimal.

De nombreuses entreprises ont rejoints le projet comme HP, VMware, Salesforce et tout récemment Seagate et Microsoft. Sur le site d’Open Compute on trouve de nombreux documents qui décrivent les divers points d’un Datacenter allant du bâtiment aux châssis abritant les serveurs en passant par l’alimentation électrique, le réseau et les recommandations sur le matériel.

Lors de l’Open Compute Summit qui c’est déroulé les 28 et 29 janvier derniers à San José (Californie) le patron de Facebook a annoncé que durant les 3 dernières années Facebook avait réalisé une économie de 1,2 milliard de dollars grâce à l’application des recommandations de Open Compute ce qui prouve que l’impacte financier des ces mesures n’est pas négligeable. En complément à ces économies financières, des retombées écologiques positives sont également à relever car la réduction de CO2 est équivalente aux émissions annuels de 50’000 voitures.

Toutes les présentations de l’Open Compute Summit sont à votre disposition sur YouTube. Je vous invite à consulter la page de l’Open Compute Summit sur le site officiel. Je vous invite également à parcourir la Newsroom de Facebook qui contient des photos particulièrement intéressantes.