Médiamaticien-ne: métier, formation et débouchés

Whiteboard53733-medium-rgb

Depuis le début de ma formation de médiamaticien chez Swisscom, j’ai souvent été confronté à la très populaire question “mais qu’est-ce que c’est un médiamaticien-nes ?”. Il s’agit à mon avis de la question à laquelle les médiamaticiens sont le plus souvent confrontés. C’est pour cette raison que je vais, dans cet article, donner ma description de ce métier ainsi que ma vision après 3 ans de formation.

Un médiamaticien, c’est quoi ?

Contre toute attente, le mot “médiamatique” n’est pas tiré de “média” ou “multimédia”. En réalité c’est de “médiane” ; soit le centre de l’entreprise. En effet, cette profession regroupe énormément d’activités dont les principales sont: le marketing, l’économie, le design et la gestion de projets. Autour de ces compétences, nous retrouvons également une présence de l’informatique, du droit et du multimédia. Ce métier, qui a été lancé il y a 17 ans environ par Swisscom, peut donc être défini comme un véritable couteau suisse.

Concrètement, qu’est-ce que fait un médiamaticien chez Swisscom ?

Projets et départements

Swisscom étant une entreprise regorgeante d’une multitude de départements, les médiamaticiens en formation ont la possibilité de choisir, dans un cadre défini, où ils veulent faire leurs qualiprojets. Les employés Swisscom ont la possibilité de mettre au concours sur le qualiportal des projets auxquels tous les apprentis ont accès. Il s’agit ensuite d’une microconcurrence entre apprenants pour décrocher la place. Nous avons également la possibilité de contacter les teams afin de leur proposer nos services sans passer par le qualiportal ; c’est exactement ce que j’ai fait afin d’intégrer le HR-Marketing Team.

Tâches

Le plan de formation offre aux entreprises une grande flexibilité. Ceci permet à Swisscom de laisser les apprentis suivre leur propre voix afin de se former dans les branches qui les intéressent. Par exemple, je me passionne pour le marketing & la communication, je recherche donc toujours des qualiprojets qui pourront m’apprendre de nouvelles choses dans ces domaines.

Il est possible d’intégrer des équipes à tous les niveaux. Par exemple dans un Swisscom Shop, dans le département des finances, chez TeleClub, chez Swisscom TV ou encore chez marketing.

Responsabilités et confiance

En plus des points cités ci-dessus, Swisscom offre la possibilité à ses apprentis de gérer des projets, d’intervenir en proposant de nouveaux concepts ou simplement de donner leur avis en étant considérés comme de véritables collaborateurs. La notion de confiance est mise en valeur à chaque niveau de la formation.

Quels sont les débouchés après un apprentissage de médiamaticien-ne (en général) ?

La Suisse bénéficie d’un système d’éducation unique qui permet d’entamer, suite à un apprentissage, des études supérieures. Ce métier ouvre donc des portes dans de nombreuses voix dont: informatique, management, droit, économie, multimédia, etc…

L’un des objectifs à la fin de la formation est d’être capable d’ouvrir/gérer sa propre Startup. Avec les compétences acquises, de la motivation et de l’ambition, les médiamaticien-nes fraîchement formés peuvent se lancer en temps qu’indépendants !

Si cet article vous a donné envie d’en savoir encore plus, vous obtiendrez des informations complémentaires sur le site internet de Swisscom dédié aux apprentis ainsi que sur le site de l’Association romande des Médiamaticiens. Vous pouvez également me suivre sur mon site internet personnel ainsi que celui de Melriver – Agence de Communication basée à Fribourg.